L’écoute de la musique amplifiée à des volumes sonores élevés est une pratique courante chez les jeunes. Elle intervient de plus en plus tôt (dès 10-11 ans) par les nombreux canaux qui sont à leur disposition : lecteurs MP3, téléphones portables, ordinateurs, tablettes, télévisions, concerts, discothèques, soirées, raves, etc.

Source : Prévention des risques auditifs